Instance Permanente sur les Questions Autochtones

Conférence mondiale sur les peuples autochtones--2014

World Conference on Indigenous Peoples
 
L'Assemblée générale a décidé, par sa résolution A/RES/65/198 du 21 décembre 2010 pour organiser une réunion plénière de haut niveau de l'Assemblée générale en 2014, pour être connu comme la Conférence mondiale sur les peuples autochtones.
 
Conformément au paragraphe 8 de la résolution 65/198, l'objectif principal de la Conférence mondiale sur les peuples autochtones est de partager les perspectives et les meilleures pratiques sur la réalisation des droits des peuples autochtones et de poursuivre les objectifs de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.
 
Résolution 65/198 invite le Président de l'Assemblée générale de procéder à des consultations ouvertes avec les États membres et les représentants des peuples autochtones dans le cadre de l'Instance permanente sur les questions autochtones, ainsi que le Mécanisme d'experts sur les droits des peuples autochtones et le Rapporteur spécial sur les droits des peuples autochtones, en vue de déterminer les modalités de la réunion, y compris la participation des peuples autochtones à la Conférence.
 
Les trois mandats de l'ONU spécifiques aux peuples autochtones – l’Instance permanent des Nations Unies sur les questions autochtones, le Mécanisme d'experts des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones - ont également entamé des discussions sur la Conférence mondiale conformément à la résolution 65 / 198. 
 
L'Instance permanente se félicite de la possibilité et la responsabilité de jouer un rôle central dans les préparatifs de la Conférence mondiale.
 
L'Instance permanente à ses 10ème et 11ème sessions avait consacré des séances plénières pour discuter les opinions et la participation des peuples autochtones à la Conférence mondiale. Ces sessions ont été menées en étroite collaboration avec le président de la 65ème et la 66ème session de l'Assemblée générale. Les recommandations issues de ces sessions figurent dans les documents E/2011/43 et E/2012/43
 
Les peuples autochtones du monde entier se sont également organisés pour s'engager dans le processus conformément à la résolution 65/198. En conséquence, en janvier 2012, un réunion de réflexion d'une durée indéterminée sur la Conférence mondiale sur les peuples autochtones 2014 a eu lieu à Copenhague a établi une Groupe de coordination mondiale des peuples autochtones composé par les sept indigènes régions sociaux et culturels autochtones du monde ainsi que le caucus des jeunes autochtones et le caucus des femmes autochtones. 
 
Conformément au mandat et à l'esprit de la résolution 65/198, le Président de la 66ème session de l'Assemblée générale a nommé SE Luis Alfonso de Alba, Représentant permanent du Mexique et M.  John Henriksen, le représentant international du Parlement sami de Norvège pour faciliter les modalités de la Conférence mondiale, y compris la participation substantielle des peuples autochtones. 
 
La 66ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le projet de résolution A/RES/66/296 sur l'Organisation de la Réunion plénière de haut niveau de la 69e session de l'Assemblée générale, pour être connu comme la Conférence mondiale sur les peuples autochtones. Dans cette résolution, l'Assemblée générale a décidé que la Conférence mondiale aura lieu du 22 au 23 septembre 2014 au siège des Nations Unies à New York. La résolution traite de questions d'organisation, tels que des tables rondes et des débats, en plus de la participation des peuples autochtones et de leurs représentants. La résolution indique également que la Conférence mondiale doit avoir comme résultat, un document de l’action final orienté concise. Cliquez ici pour le texte intégral de la résolution.